Anna Karenine (2013)

anna

Résumé: Anna Karenine réside avec son mari à Saint-Pétersbourg. Lorsqu’elle se rend à Moscou pour tenter de ramener la paix dans le ménage de son frère – et lui faire valoir que l’amour de la famille vaut plus que toutes les liaisons du monde –, elle rencontre dans le train le bel officier Vronsky, promis à sa belle-soeur, Kitty. Malgré les défenses qu’elle oppose, un amour dévastateur les liera…

Note 4/10

J’étais impatiente à l’idée de découvrir cette nouvelle adaptation de mon roman préféré d’autant plus que j’avais beaucoup aimé celle de 2012! Il s’agit d’une coproduction européenne réalisée par Christian Duguay (Jappeloup).

Il y a du bon et du moins bon dans cette adaptation. Tout d’abord le format et la durée 3h15 sans interruption! Il aurait été plus intelligent de le diviser en deux parties, surtout un 1er janvier! Au niveau du casting j’ai été plutôt agréablement surprise, les personnages principaux sont bien interprétés mention spéciale pour l’acteur qui interprète Alexei Karénine (Benjamin Sadler), retranscrit très bien le caractère sec mais généreux du personnage.

Benjamin Sadler
Benjamin Sadler dans le rôle d’Alexei Karénine

L’actrice qui interprète Dolly (Carlotta Natoli) est en revanche trop âgée et celle qui interprète sa mère la princesse Stcherbatska (Sydne Rome) est beaucoup trop botoxée!

Au niveau du scénario, on suit la trame du roman avec des ajouts (Kitty part soigner des soldats allemands et attire l’attention d’un blessé de guerre en particulier), certains évènements sont un peu condensés et semblent se produire dans une durée très courte. Il y a également des maladresses facilement évitables (la petite Anna semble ne pas grandir, les cheveux d’Anna changent sans cesse de longueur, certaines scènes ne sont pas réalistes pour l’époque et même si ces changements sont volontaires ils n’apportent rien).

Il s’agit donc d’une adaptation dont le casting tient la route mais que l’on pourrait qualifier de « classique ». Si elle peut donner en vie de (re)découvrir le roman c’est déjà ça! Vous pouvez vous faire votre propre avis sur cette adaptation, elle est disponible pendant une semaine sur Pluzz.

Publicités

8 réflexions sur “Anna Karenine (2013)

  1. Comme tu dis, le choix d’un format 3h15 un 1er janvier, mauvaise idée. Je me suis lamentablement endormie (post réveillon oblige).
    J’espère que j’aurais l’occasion de voir la fin de cette adaptation un jour!
    Coté personnage, moi aussi j’ai été agréablement surprise par l’interprétation de Karenine: il est plus touchant que dans l’adaptation de Joe Wright.

  2. Je ne connaissais pas cette adaptation. Un grand merci pour la découverte ! Même si tu n’as pas apprécié plus que ça j’aime beaucoup les coproductions de ce genre (comme Guerre et Paix que j’avais juste adoré <3)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s