Yves Saint-Laurent – Jalil Lespert

YSL

Résumé: Paris, 1957. A tout juste 21 ans, Yves Saint Laurent est appelé à prendre en main les destinées de la prestigieuse maison de haute couture fondée par Christian Dior, récemment décédé. Lors de son premier défilé triomphal, il fait la connaissance de Pierre Bergé, rencontre qui va bouleverser sa vie. Amants et partenaires en affaires, les deux hommes s’associent trois ans plus tard pour créer la société Yves Saint Laurent. Malgré ses obsessions et ses démons intérieurs, Yves Saint Laurent s’apprête à révolutionner le monde de la mode avec son approche moderne et iconoclaste.

Note: 6/10

Critique: Tout d’abord apprécié le fait que le film se concentre sur le début de carrière d’Yves Saint-Laurent. Je trouve que les biopics qui choisissent de se concentrer sur une période déterminée gagnent en rythme et en crédibilité (à l’image de Lincoln de Steven Spielberg par exemple). Dans ce biopic, Jalil Lespert insère tout de même quelques scènes de Pierre Bergé âgé qui raconte certains éléments en voix off, je déteste ce procédé qui plombe selon moi les films.

J’ai trouvé les tous acteurs excellents Pierre Niney et Guillaume Galienne en tête.  Charlotte le Bon est très bonne aussi en mannequin charismatique et influente. Le film m’a donné envie d’en découvrir plus sur Victoire Doutreleau, je vais essayer de lire ses Mémoires. Le film montre assez bien la relation tumultueuse de Yves et Pierre, les défilés et leur pression ainsi que le vie nocturne de cette époque.

YVL1

Cependant, selon moi il manque un petit quelque chose pour faire en faire un très bon film. Je ne saurais pas trop l’expliquer, mais il manque peut être un peu d’émotion. La réalisation a tendance à nous maintenir éloignés des personnages. Il s’agit donc d’un film qui vaut surtout pour ses acteurs. Je suis curieuse de découvrir le second biopic sur Yves Saint-Laurent réalisé par Bertrand Bonello avec Gaspard Ulliel et Jérémie Rénier. Il est apparemment prévu pour cet automne.

Publicités

12 réflexions sur “Yves Saint-Laurent – Jalil Lespert

  1. Je l’ai vu aussi et je pense comme toi pour l’interprétation qui est impeccable. Mais pour ma part, je le trouve trop classique, trop lisse, il manque un peu de créativité dans la mise en scène ce qui est dommage étant donné que YSL était un vrai créateur.

      1. Nous verrons bien dans quelques mois ! C’est vrai que ce sera difficile de ne pas comparer les deux…

      1. Certaines de mes amies y sont allée avant moi elle m’ont clairement retirée toute envie de le voir finalement !!

  2. Comme toi, j’ai trouvé qu’il manquait un petit quelque chose, le film ne va pas assez en profondeur, mais j’ai passé un excellent moment quand même. Les acteurs jouent très bien, les défilés font rêver, la musique est belle. Ça reste pour moi un très bon film.

  3. Les critiques semblent unanimes pour saluer la performance des acteurs mais on retrouve souvent ce petit « mais » qui empêche d’en faire un excellent film. Ce doit être tout de même un film à voir pour les passionnés du monde de la haute couture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s