Transcendance – Wally Pfister

Affiche-du-film-TRANSCENDANCE

Synopsis (Allociné): Dans un futur proche, un groupe de scientifiques tente de concevoir le premier ordinateur doté d’une conscience et capable de réfléchir de manière autonome. Ils doivent faire face aux attaques de terroristes anti-technologies qui voient dans ce projet une menace pour l’espèce humaine. Lorsque le scientifique à la tête du projet est assassiné, sa femme se sert de l’avancée de ses travaux pour « transcender » l’esprit de son mari dans le premier super ordinateur de l’histoire. Pouvant désormais contrôler tous les réseaux liés à internet, il devient ainsi quasi omnipotent. Mais comment l’arrêter s’il perdait ce qui lui reste d’humanité ?

Note: 2/10

Critique: Ce film de science-fiction est un échec total. Le scénario manque clairement d’explications et de crédibilité. La possibilité de « transcender » l’esprit de Will Caster est semble-t-il facilitée à la fois par un précédent opéré sur un singe ainsi que par la création au préalable d’une intelligence artificielle. Evelyn, l’épouse de Will installe sont esprit virtuel dans un immense sous-sol permettant le développement de ses capacités intellectuelles et l’étendue de son pouvoir sur tout le système informatique mondial. C’est alors que « transcender » devient bizarrement la capacité à régénérer les êtres humains et la nature.

Un petit groupe, composé d’amis du couple Max (Paul Bettany) et Joseph (Morgan Freeman) ainsi qu’une ancienne étudiante Bree (Kate Mara), tente alors de lutter contre ce pouvoir avec des moyens extrêmement limités…  Les effets spéciaux sont très « cheap » et la suite des évènements n’est guère plus claire que le début du film…

L’histoire d’amour entre Will et Evelyn est censée apporter une plus grande intensité. Pour ma part, je pense qu’elle aurait pu être mieux exploitée. En bref, il s’agit d’un film qui malgré une durée de près de 2 heures n’explique pas grand chose et passe à côté de son ambition de traiter d’une histoire d’amour atypique ainsi la puissance de la technologie actuelle.

Publicités

6 réflexions sur “Transcendance – Wally Pfister

  1. Pauvre Johnny (j’ai un gros faible pour lui). Tu es bien sévère avec son film. Moi j’ai bien aimé. J’ai trouvé de la poésie dans ce film. Mais, je sais que certains ont détesté. Et commercialement, c’est pas terrible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s