Outlander – Saison 1

Outlander

 

Synopsis (Allociné): Les aventures de Claire, une infirmière de guerre mariée qui se retrouve accidentellement propulsée en pleine campagne écossaise de 1743. Elle se retrouve alors mêlée à des histoires de propriétés et d’espionnage qui la poussent à prendre la fuite et menacent sa vie.

Note: 05/10

Comme vous le savez sans doute, il s’agit d’une adaptation du roman de Diana Gabaldon Le chardon et le Tartan. Je ne l’ai pas lu mais j’ai été tentée par l’aspect dépaysant et historique de ce voyage dans le temps ainsi que par le format pour l’instant assez court (8 épisodes diffusés pour l’instant).

Beaucoup d’éléments de contexte sont introduits de façon naturelle car l’époux de l’héroïne est historien et s’intéresse dans le premier épisode à la période dans laquelle elle va être « transportée ». Elle même s’intéresse à la botanique et a acquis des notions de médecine durant la Seconde Guerre mondiale ce qui aura son importance une fois qu’elle se retrouvera au XVIIIe siècle. La série adopte un rythme assez lent et mélancolique qui convient parfaitement au destin particulier de l’héroïne qui doit survivre seule dans un milieu hostile.

Ses aventures nous permettent de découvrir les clans écossais du XVIIIe siècle à travers leur sociabilité mais surtout leur fonctionnement social et politique. L’histoire comporte en effet tout un volet politique à propos des relations entre les Ecossais et les Anglais.  En outre, elle respecte les différents dialectes ce qui est appréciable, la chanson qui sert de générique en est un bel exemple. Cependant, je doute de la réalité de certains détails notamment le fait de montrer les guerriers écossais comme des personnes apparemment assez chastes…

Un aspect eau-de-rose agaçant

Là où la série m’a déçu, c’est sur son aspect bien trop « Harlequin » ou Angélique marquise des anges. L’héroïne est dotée d’une forte personnalité et se trouve confronté à des situations complexes. Les évènements s’enchaînent et on les suit avec plaisir. Il n’y avait donc pas de réel besoin d’ajouter un aspect sentimentalo-érotique aussi prononcé. La multiplication de scènes  de nu ne servent pas l’histoire et donnent un aspect trop eau-de-rose à la série.

Il s’agit donc d’une série divertissante, les 8 épisodes se regardent assez rapidement. J’ai cependant regretté l’aspect trop « Harlequin » de l’histoire.

Publicités

4 réflexions sur “Outlander – Saison 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s