Le don du roi-Michael Hoffman

le-don-du-roi-de-michael-hoffman-949383822_ML

Note 5,5/10

Résumé: En Angleterre, l’année 1660 voit la fin de l’austère dictature de Cromwell et le retour au pouvoir de la famille royale en la personne de Charles II, souverain spirituel, éclairé et libertin. C’est dans ce contexte que nous allons suivre les aventures de Robert Merivel, jeune médecin obscur, appelé à la cour pour soigner la chienne favorite du roi.

Derrière un aspect « film de cour », se cache en fait un véritable récit picaresque dans lequel le personnage de Robert Downey Jr (étonnamment jeune, le film date de 1995) navigue entre des mondes radicalement différents cour du roi/vie misérable, grand domaine/vie itinérante. Les personnages sont également assez manichéens. Cela donne au film un aspect clairement baroque.

En effet, le monde de la médecine anglaise du XVIIe siècle est montré dans toute sa dureté (y compris la psychiatrie) ce qui pousse Robert Merivel à être particulièrement réceptif aux offres du roi. Contrairement à lui, son ami John Pearce (David Thewlis alias Remus Lupin dans Harry Potter) exerce son métier avec abnégation et sobriété. S’ensuit la rapide promotion de Robert Merivel devenu un instrument utile pour le roi et bénéficiant grâce à cela de nombreux privilèges. Robert est opportuniste mais il peut être assez sensible lors de certaines circonstances. On redécouvre à l’occasion un Robert Downey Jr particulièrement expressif notamment au niveau du regard.

Cependant, le personnage connaîtra plusieurs revirements de fortunes et retours en grâce qui rendent le film bien trop rocambolesque pour être crédible. L’idée de mettre en scène des personnages entièrement dépendants des caprices du roi était particulièrement intéressante. Mais le scénario est trop maladroit, plusieurs intrigues sont abandonnées tandis que d’autres surgissent de nulle part… Reste le plaisir de voir de nombreux acteurs connus à une époque où ils étaient plus jeunes comme Polly Walker (Alias Atia dans la série Rome) ou encore Hugh Grant en peintre au service du roi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s