50 shades of Grey – Sam Taylor-Johnson

50shadesofGrey

Synopsis (Wikipédia): Anastasia Steele accepte de remplacer sa colocataire malade pour interviewer l’homme d’affaires et milliardaire Christian Grey. Jeune PDG séduisant et mystérieux, ce dernier l’intimide. A sa grande surprise, Christian Grey vient la voir au magasin où elle travaille, prétextant des achats. Très attirée par lui, elle se verra rapidement devenir sa soumise.

Note: 04/10

Critique: Vous connaissez déjà tous la trilogie dont le film est issu, je me suis personnellement contenté des extraits consternants lus dans la presse. Comme je suis curieuse j’ai tout de même voulu découvrir l »adaptation réalisée par Sam Taylor-Johnson (Nowhere Boy).

Par quoi dois-je commencer? Je vais commencer par les points positifs. Tout d’abord, l’ambiance générale très froide, grise et donnant une impression trop « clean » pour être vraie est adaptée à l’histoire.  D’autre part, je trouve que l’actrice qui interprète Anastasia (Dakota Johnson) correspond bien à l’image de la jeune première aux joues roses et à l’air innocent. Jeune diplômée en littérature elle ne se préoccupe pas le moins du monde de trouver un emploi dans ce secteur! Sa manière de s’habiller évolue au cours du film, ses vêtements deviennent plus près du corps et plus féminins. Malheureusement, son partenaire Jamie Dornan n’a pas l’expérience pour incarner Christian Grey qui aurait pu être plus intrigant qu’il ne l’est dans cette adaptation.

Mais le vrai handicap du film est le scénario, l’intrigue se concentre la rencontre et les négociations entre Anastasia et Christian à propos du fameux contrat qu’ils doivent signer. Leur relation se veut forte et concrétisée par certaines étapes importantes d’un point de vue sexuel mais aussi les présentations aux parents, cadeaux d’une valeur très élevée…etc. Cependant, l’ensemble est très répétitif et les personnages notamment Christian de donnent pas l’impression d’évoluer. J’ai vraiment senti passer les deux heures, cela donne l’impression d’une sorte de gâchis d’autant plus que le film s’arrête sur un Cliffhanger. Cependant, je pense que c’est surtout dû aux exigences de l’auteure de la trilogie ainsi que des producteurs plutôt qu’à la réalisatrice.

Au final, le film est plutôt bien mis en scène, dispose d’un humour paraît-il absent dans les romans mais s’englue dans un scénario bien trop lent et attentiste.

Publicités

7 réflexions sur “50 shades of Grey – Sam Taylor-Johnson

  1. J’hésitais à aller voir cette adaptation car comme toi j’ai la curiosité de découvrir ce que ça donne à l’écran. Cependant, les critiques des journaux m’ont dissuadées d’aller voir le film bien qu’en général je ne me fie pas à ces critiques qui parfois sont trop acerbes… Pour une fois, je veux bien croire que cette adaptation ne vaut pas le détour et ton avis va en effet de ce sens…

  2. Eh bien, j’étais légèrement curieuse, bien que je déteste quasi toute la BO… Déjà un mauvais point ^^ Mais je lis énormément de critiques négatives, et la tienne était la goutte qui a fait déborder le vase. Terminé, j’attendrais qu’il soit sortie en DVD et que quelqu’un me le prête, si qui que ce soit de mon entourage l’achète ^^

  3. Je suis allée le voir hier ! Tout comme toi j’ai trouvé le tout longuet et répétitif… J’ai été un peu déçue et je crois que je m’attendais à mieux. (je n’avais pas aimé les livres. Disons que j’étais curieuse de voir le rendu à l’écran). Un point positif cependant : les deux acteurs principaux correspondent parfaitement à mon idée des personnages du livres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s