Le dernier mot – Hanif Kureishi

 

Hanif-Kureishi

Résumé: Mamoon Azam, écrivain d’origine indienne de renommée mondiale, voit sa notoriété décliner à 70 ans passés. Afin de réactiver l’intérêt pour son oeuvre, Harry Johnson se voit confier la mission de rédiger sa biographie. Un travail qu’il accomplit aux côtés de celui qu’il a toujours admiré et de sa nouvelle épouse italienne, dans leur grande demeure de la campagne anglaise.

Chronique: Lorsque ce roman est sorti en poche en février j’ai été attirée par sa promesse d’un « duel » très british entre deux écrivains autour du passé parfois lourd de Mamoon Azam. Cet écrivain qui se montre plus dur avec les dictateurs du Tiers-Monde qu’avec le colonialisme est une personnalité controversée. Il serait en partie inspiré par V. S. Naipaul, prix Nobel de Littérature. Ses positions sur l’islam peuvent également le rapprocher de Salman Rushdie auteur des Versets sataniques. Son jeune biographe représente les jeunes ambitieux issus d’une famille aisée.

Le tête-à-tête entre ces personnalités aurait pu être passionnant mais l’auteur choisit de donner de drôles d’évolutions à ses personnages. On apprend par exemple au bout d’une cinquantaine de pages que Harry est libidineux et s’offre du réconfort auprès de toutes les femmes à portée de main car sa mère est décédée lorsqu’il avait 12 ans. Vaste analyse psychologique… On ne trouvera quasiment aucune discussion inter-textuelle, les grands auteurs anglais sont à peine cités, aucune analyse littéraire n’est proposée.  Harry n’effectue pas de réelles recherches sur la vie de Mamoon. Il se contente d’assister aux psychodrames que jouent Mamoon et son épouse Liana et d’amener sa fiancée Alice afin qu’elle amadoue cet écrivain peu amène.

L’auteur réalise donc avant tout une sorte de satire du couple à travers le passé amoureux désastreux de Mamoon et sa vieillesse tragi-comique. C’est regrettable car il laisse de côté d’autres thèmes à peine effleurés (la littérature, la double culture de Mamoon mais la population défavorisée habitant dans le village).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s