Ex-Machina – Alex Garland

ex-machina

Synopsis: Caleb, 24 ans, est programmeur dans l’une des plus importantes entreprise d’informatique au monde. Il gagne un concours pour passer une semaine dans un lieu retiré en montagne appartenant à Nathan, le PDG solitaire de son entreprise. Il y découvre qu’il va devoir participer à une expérience avec une intelligence artificielle ayant l’aspect d’une femme pour déterminer si cette machine a, ou non, une conscience.

Note: 7,5/10 

Chronique: Ex-Machina est un film de science-fiction très sobre voire minimaliste mais pose de nombreuses questions. L’intrigue se met très rapidement en marche, dès la première scène Caleb (Domhnall Gleeson vu dans Frank) apprend qu’il est choisi par Nathan (Oscar Isaac) et quelques secondes plus tard on le retrouve dans le laboratoire isolé et ultra-moderne de ce dernier. Malgré la décontraction de ce dernier un début de malaise s’installe et ne cesse croître dans ce lieu coupé du monde.

La structure du film est simple, Caleb a 7 jours pour faire passer le Test de Turing à Ava, robot ultra-perfectionné (Alicia Vikander, actrice très à la mode). Il s’agit en fait de déterminer si elle a une conscience ou non. Caleb se met donc au travail à travers des sessions journalières autour de certains thèmes touchant souvent à l’intime (passé, goûts, passions, sentiments sont à l’ordre du jour). Caleb se dévoile et semble fortement enclin à être envouté par Ava.

La tension monte donc au fur et à mesure que Caleb semble perdre tous ses repères. Domhnall Gleeson est parfait de le rôle de ce personnage intelligent mais peu sûr de lui. L’aspect thriller est donc réussi malgré un élément de l’intrigue très facile à deviner. Mais c’est surtout les questions philosophiques que le film insère avec naturel (Sommes-nous programmés pour être attirés par certaines personnes?) qui font la réussite de ce film.

Il s’agit donc d’un film de science-fiction qui pose des questions essentielles avec une grande sobriété. Certains éléments simples et efficaces tel que le huis-clos sont réellement mis au service

Publicités

5 réflexions sur “Ex-Machina – Alex Garland

  1. Ah je ne savais pas réellement quoi en penser quand j’avais vu la bande annonce. Je le trouvais intéressant mais le côté rébellion des robots contre les Hommes un peu facile. J’imagine qu’il soulève bien d’autres choses. Je note ton avis positif 🙂

  2. J’ai tout simplement adoré, j’en propose la chronique demain. Je suis vraiment ravie de voir qu’on puisse faire un film de science fiction, sans une débauche d’effets et d’explosions. Le huis-clos fonctionne à merveille, et les trois personnages de tête sont délicieusement bien écrits ! ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s