Le nouveau stagiaire – Nancy Meyers

nouveau-stagiaire

Synopsis: Ben Whittaker, un veuf de 70 ans s’aperçoit que la retraite ne correspond pas vraiment à l’idée qu’il s’en faisait. Dès que l’occasion se présente de reprendre du service, il accepte un poste de stagiaire sur un site Internet de mode, créé et dirigé par Jules Ostin.

Chronique: Cette comédie très feel-good movie arrive à temps dans le calendrier, elle est d’actualité pour moi car je suis justement à la recherche d’un stage de fin d’études! Et il est encore un peu tôt pour les films de Noël.

On découvre donc Ben Whitaker un retraité tout en gentillesse qui a mené une carrière solide mais discrète au sein d’une société d’édition d’annuaires. Trop attaché à la routine du monde du travail, il débarque dans la start-up de Jules. Cette dernière, est talentueuse et sympathique mais bourrée de petites manies et jongle entre mille problèmes. D’emblée, les personnages jouent beaucoup avec la filmographie de leurs interprètes notamment celle d’Anne Hathaway (Le diable s’habille en Prada, Rachel se marie). La relation entre ces deux là devient vite idyllique et le suspense vient d’ailleurs.

En effet, plusieurs rebondissements vont malmener Jules. Certains sont hilarants comme la tentative d’effacer un mail insultant que Jules a envoyé à sa mère. Mais, le film mène également à réfléchir sur les critiques que suscite une femme qui travaille beaucoup et au sentiment de culpabilité que cela entraîne.

Les employés bobos-geek-immatures sont gentiment moqués mais Nancy Meyers oublie d’approfondir certains aspects des start-up. J’aurais aimé plus de détails concrets sur le travail en équipe au sein d’une start-up car en dehors Jules ont ne voit pas grand chose, on est dans la gestion au jour le jour sans suivre un exemple de projet. Et accessoirement: Jules est censée se déplacer à vélo à l’intérieur des locaux ce qui est aussitôt oublié après cette scène d’introduction.

Bref, il s’agit d’une bonne comédie comme Nancy Meyers les affectionne (Ce que veulent les femmes), relation amicale entre Jules et Ben est mignonne mais la vie de la start-up est un peu survolée.

Publicités

7 réflexions sur “Le nouveau stagiaire – Nancy Meyers

  1. Si tu t’intéresses à la vie en start-up, j’imagine que tu connais la BD de Laurel « Comme Convenu », qui fait l’objet d’un crowdfunding actuellement et est lisible (et toujours en cours de publication) sur son blog?
    https://bloglaurel.com/studio

    De Nancy Meyers, je ne me suis jamais remise que dans Something’s gotta give, elle fasse préférer à Diane Keaton le personnage de Jack Nicholson, mais bon 😉
    J’espère au moins qu’il n’y a pas de romance entre de Niro et Anna Hathaway dans celui-ci?

  2. j’avais bien aimé Ce que veulent les femmes, c’était plutôt bien vu. Celui ne me tente pas plus que cela, mais je le regarderai surement à son passage sur le petit écran.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s