Les filles de l’ouragan – Joyce Maynard

Les-filles-de-l'ouragan

Résumé: Elles sont nées le même jour, dans le même hôpital, dans des familles on ne peut plus différentes. Ruth est une artiste, une romantique, avec une vie imaginative riche et passionnée. Dana est une scientifique, une réaliste, qui ne croit que ce qu’elle voit, entend ou touche.

Chronique: Ce roman de Joyce Maynard nous présente alternativement la vie de deux filles nées un 4 juillet dans le New-Hampshire des années 1950. Je ne vous dévoilerai pas les liens « secrets » qui les lient mais je pense qu’au bout de dix pages vous aurez deviné. Ce n’est pas un roman à suspens ni une fresque qui se voudrait exhaustive sur les femmes américaines nées dans les 1950’s.

Au contraire, Joyce Maynard s’applique à décrire et analyser les personnalités de ces deux femmes fortes qui ne sont que faiblement influencées par leurs familles. Ruth, ma préférée semble être inspirée de la propre vie de l’auteure. Elle ressent une très forte attirance pour l’art et vivra une histoire d’amour intense au Canada, sans doute inspiré de son aventure avec J.D Salinger. Dana, elle économise dès ses années de collège pour s’offrir des études d’agronomie. Sa vie privée est plus audacieuse pour l’époque.

On ressent beaucoup de solitude chez ces deux héroïnes souvent incomprises et qui font le choix de n’avoir que très peu d’amis.  Joyce Maynard souligne également l’importance des racines et de la terre aux Etats-Unis ce qui est un thème assez peu évoqué habituellement surtout du point de vue des filles.

À travers les destins de ces deux femmes, se dessinent les portraits très touchants de deux hommes charismatiques. Le premier est Edwin le père de Ruth: homme de la terre, fier de ses filles en toutes circonstances et qui se révèle assez surprenant. L’autre est Ray, jeune homme rêveur et fragile avec qui Ruth se sentira en connexion.

Il s’agit donc d’un roman qui décrit avec douceur et par petites touches les destins de deux femmes déterminées et assez incomprises. C’est belle lecture même si il manque peut être un petit quelque chose qui aurait rendu le livre plus difficile à refermer.

Publicités

14 réflexions sur “Les filles de l’ouragan – Joyce Maynard

  1. J’ai lu un long week end recemment et les filles de l’ouragan est sur ma liste depuis des lustres. J’attends avec impatience de le lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s