Retrospective Cinéma 2015

4films

J’ai vu 66 films au cinéma ce qui pas mal même si on peut faire mieux bien sûr. Cette année a été plutôt un bon cru. En janvier j’ai été impressionnée par Foxcatcher, à un tel point de je n’en ai même pas fait de chronique. Il s’agit d’une plongée dans la lutte (un sport assez méconnu) ainsi que dans la psychologie d’un milliardaire instable (Steve Carell) et de 2 frères en manque de reconnaissance. La mise en scène est parfaite et glaçante. Ensuite, j’ai adoré Les nouveaux sauvages, film argentin violent, parfois cruel mais toujours jouissif. Du festival de Cannes, je retiens deux films: Youth une réflexion sur la vie, le désir et surtout le temps qui passe confirme le talent de Paolo Sorrentino. Enfin, plus surprenant et dérangeant The Lobster que j’aimerais beaucoup revoir.

D’autres films m’ont plu comme Phoenix, Invincible et American Sniper trois films  qui traitent de manière très différente les ravages psychologiques provoqués par  la guerre. Ex-machina est également un film que je conseille d’autant plus qu’il était à l’affiche dans peu de cinémas. Dans un genre plus classique j’ai aussi beaucoup aimé Imitation Game et Loin de la foule déchaînée mon nouveau film-doudou.

Filmsfrançais2015

Côté films français, je suis assez mauvaise langue d’habitude mais cette année plusieurs films m’ont agréablement surprise. Le journal d’une femme de chambre est impressionnant par sa noirceur et la justesse de ses interprétations. L’ombre des femmes, sorte de chassé-croisé amoureux très « film d’auteur » m’a touché par sa simplicité. L’Hermine mêle habilement procès et retrouvailles amoureuses et enfin, Le grand jeu est un film politique comme on aimerait en voir plus souvent.

Bonus: J’ai aussi eu la chance de découvrir quelques chefs d’oeuvre en DVD: Only lovers left alive, Alice ou encore Dans ses yeux.

Il me reste à rattraper les films importants que je n’ai pas encore pu voir de Birdman à Mustang.

Publicités

5 réflexions sur “Retrospective Cinéma 2015

  1. Oulalalah, je suis une catastrophe cinématographique ! Parmi tous les films que tu cites, je n’ai vu qu’Only lovers left live^^ Je me souviens que j’avais adoré 😀

  2. 66 films c’est pas mal du tout ! J’n ai vu seulement la moitié (honte à moi). Par contre, cette année, j’ai dégainé la carte illimité pour m’aider à me ressaisir ! 🙂
    Tout à fait d’accord avec toi sur The Lobster, c’est un des films de l’année qui m’a le plus marqué.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s