Monsieur Malaussène – Daniel Pennac

malaussene

C’est une nouvelle plongée dans l’univers des Malaussène pour moi après les 3 premiers tomes (j’en ai chroniqué 2: Au bonheur des ogres et La petite marchande de prose).

Dans ce nouvel opus, Daniel Pennac assume totalement l’aspect « saga » et introduit l’idée d’une « suite » dans son écriture, il s’amuse de l’impatience des lecteurs et joue avec les possibilités d’évolution de l’histoire et sur ce qu’un écrivain a le droit de faire ou non. On sait à quel point Daniel Pnnac a écrit sur les « droits des lecteurs » et l’amour de la lecture et ce tome en est une belle illustration.

L’auteur revient régulièrement sur des personnages ou des évènements passés. Jérémy matérialise ces retours en arrière à travers la pièce de théâtre qu’il met en scène au Zèbre: cinéma désaffecté mais squatté par la tribu Malaussène ainsi que du livre que la reine Zabo le pousse à écrire sur les malheurs de Benjamin. Hélas, à force de raviver les souvenirs, Benjamin va être rattrapé par son statut de bouc-émissaire.

Des héritages contrariés

L’intrigue de cet opus se révèle une fois de plus assez abracadabrantesque et difficile à résumer. Ce qui compte ce sont plutôt les grands thèmes que l’auteur aborde parmi lesquels on trouve celui de la filiation et de l’héritage familial.  De la grossesse de Tante Julia à l’héritage d’un film unique, de Clément Clément en rupture avec sa famille à Gervaise bonne soeur et fille de Van Thian les transmissions sont parfois lourdes à porter.   Elles sont souvent synonymes de douleur et de trahison.  La solidarité du clan Malaussène et de leurs amis de Belleville comme les Ben Tayeb sert de contraste toujours aussi attendrissant face aux multiples criminels cupides auxquels Benjamin devra faire face.

lecteur-pennac

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s