Le fils de Jean – Philippe Lioret

LE-FILS-DE-JEAN

Synopsis (Allociné): À 33 ans, Mathieu ne sait pas qui est son père. Un matin, un appel téléphonique lui apprend que celui-ci était canadien et qu’il vient de mourir. Découvrant aussi qu’il a 2 frères, Mathieu décide d’aller à l’enterrement pour les rencontrer. Mais, à Montréal, personne n’a connaissance de son existence ni ne semble vouloir la connaître…

Chronique: J’ai eu la chance de voir ce film en avant-première en présence du réalisateur: Philippe Lioret. À l’image de Je vais bien ne t’en fais pas qui m’avait beaucoup marqué, j’ai beaucoup apprécié la délicatesse et le sobriété avec lesquelles le thème de la famille est traité.

Philippe Lioret a précisé que pour interpréter Mathieu il voulait absolument un trentenaire qui ait gardé quelque chose d’enfantin. Ce qui est certain c’est que le personnage semble particulièrement « positif » voire un peu naïf, il rêve de faire plus ample connaissance avec sa famille québécoise même si les débuts sont difficiles.

La partie « au lac » est décisive, elle met Mathieu dans le vif du sujet avec la recherche du corps et les discussions tendues entre ses 2 frères à propos de l’héritage. Elle en dit aussi beaucoup sur les traditions québécoises où les séjours « au lac » sont apparemment réservés aux hommes. Le réalisateur s’est très librement inspiré de l’atmosphère du roman Si ce livre pouvait me rapprocher de toi de Jean-Paul Dubois. Il arrive ainsi à donner une image attachante du Québec sans tomber dans le film carte postale.

Face à cette fratrie peu encline aux sentiments, Mathieu semble mieux s’entendre avec l’ami de toujours de son père bien qu’il soit un peu bourru et la famille très « normale » de ce dernier. Mathieu est aussi à un âge auquel il peut remettre certains éléments de sa vie en question sans qu’il ne soit trop tard pour changer de vie.

Au final il s’agit d’une belle parenthèse québécoise, émouvante et propice aux questionnements sans tout cela ne soit amené avec trop de lourdeur ou de rapidité.

Publicités

Une réflexion sur “Le fils de Jean – Philippe Lioret

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s