Bridget Jones 1 & 2 Helen Fielding

bridget-jones-books

 

Comme beaucoup de monde j’ai découvert Bridget Jones à travers les adaptations ciné. Si au premier visionnage je n’ai pas forcément ressenti une empathie énorme pour le personnage, avec le temps j’ai davantage apprécié l’humour et les références pop-culture de cette série de films. J’ai donc décidé de m’attaquer aux 2 premiers romans en V.O (et j’ai également lu d’une traîne le Bridget Jones Baby écrit à l’occasion de la sortie du film mais en français cette fois). Cela m’a pris un petit peu de temps mais le format de journal rythme bien la lecture et en début d’année c’est plutôt de circonstance compte tenu de la place qu’occupent les bonnes résolution de l’héroïne.

Je dois dire que c’est une belle réussite qui mérite son statut de roman « culte ». Tout d’abord l’auteure réussit à nous faire découvrir l’entourage de Bridget mais aussi ses petits défauts et sa mauvaise foi alors même qu’elle est la seule narratrice puisqu’elle s’adresse à son journal. L’humour est très présent et on s’identifie aisément à cette femme maladroite qui a du mal à gérer les deadline, qui se fixe des objectifs souvent inatteignables et qui apprécie qu’il y ait un peu de drame et d’action dans sa vie et celle de ses proches.

Pour employer les grands mots je pense aussi qu’au niveau culturel voire social Helen Fielding voit juste et popularise pas mal de concepts: la solitude des trentenaires urbains, le travail de bureau qui n’a pas toujours beaucoup de sens, les relations femmes-hommes, le célibat de longue durée malgré la libération des moeurs, les amis qui deviennent une famille de substitution…etc.

Si ces livres ont posé les jalons de la Chick-Lit aujourd’hui subdivisée en de nombreux sous-genre c’est aussi une réécriture libre d’Orgueil et Préjugés et dans une moindre mesure Persuasion pour le Tome 2. Les références à l’adaptation de 1995 avec Colin Firth sont d’autant plus marrantes que l’acteur interprètera plus tard Mark Darcy.

jumper-darcy
Le look unique de Mark Darcy a popularisé la mode du Jumper Day

Il me reste désormais à lire Folle de lui le Tome 3 qui je suis sûre s’attaque de manière pertinente à l’amour au temps d’internet.

Advertisements

2 réflexions sur “Bridget Jones 1 & 2 Helen Fielding

  1. J’aime énormément cette saga (le 3 m’a également beaucoup plu !) qui a l’air l’air légère à première vue mais qui effectivement reste pertinente dans les différentes pistes de « réflexion ». Et je me connais énormément dans Bridget !! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s