Ciné – 3 héroïnes de ce début d’année

Le-retour-du-héros

Le retour du héros – Laurent Tirard

Si le film s’appelle Le retour du héros, c’est bien Elisabeth Beaugrand jeune célibataire par choix et aspirante écrivaine qui mène le récit et la supercherie. Elle rappelle les héroïnes de Jane Austen par son indépendance d’esprit et son intelligence. Elle va trouver un adversaire/allié à taille avec le colonel Neuville. L’humour qu’il soit basé sur les dialogues ou des situations ridicules est efficace. C’est très agréable de voir un film français avec un scénario qui tient la route et réserve plusieurs surprises. Mélanie Laurent s’adapte très bien à la comédie!

i-tonya

I, Tonya – Craig Gillespie

Réalisé comme un faux documentaire, ce biopic est instructif et hilarant. Il revient sur le parcours chaotique de Tonya Harding (brillamment interprétée par Margot Robbie) patineuse américaine ayant été la première Américaine à réaliser un trip axel. Malheureusement pour elle, elle venait d’un milieu très défavorisé que les Etats-Uniens appellent « white trash ». Elle a donc dû se battre pour tout (les cours payés difficilement par une mère abusive, les tenues qu’elle doit fabriquer elle-même, son mauvais caractère) et malgré ses efforts elle n’est pas acceptée par les jurys aseptisés. Pour arranger le tout, elle forme un couple destructeur avec un cas social qui la mènera à « l’incident » raconté avec décalage et humour! Le film apporte également une réflexion sur les médias et les chaînes 24h qui se sont passionné pour cette affaire avant de se désintéresser de Tonya au profit du procès d’O.J Simpson.

 

Lady-Bird

Le premier film réalisé par Greta Gerwig dresse le portrait somme toute assez universel d’une adolescente durant son année de terminale. Le résultat est moins arty que ce que j’avais imaginé. La relation de Christine « Lady Bird » avec sa mère est très touchante et similaire à celles de nombreuses familles. Les relations amoureuses et amicales sont également très justes. Pour poursuivre, je vous conseille Mistress America de Noah Baumbach avec Greta Gerwig comme actrice dans lequel le personnage de Tracy vit des premiers mois difficiles dans une université new yorkaise.

Publicités